Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel est le prix de l'électricité : l'arme fatale de Air Green Contest

Air Green Contest possède l'arme fatale pour montrer que le solaire et l'éolien ne sont pas économiquement viables : la corrélation entre le coût de l'électricité domestique dans 21 pays et les MW installés en solaire et éolien dans ces mêmes pays européens. Pourquoi le solaire et l'éolien sont des facteurs aggravants du prix de l'électricité ? Air Green Contest répond ce que chacun peut lire sur ce graphique. Pas un mot sur le fait qu'il n'y ait que 21 pays européens (N.B. Bloomsberg compare des coûts de revient hors Europe). Non plus sur les prix industriels dans l'UE28, assez différents des domestiques (voir aussi ici). Rien sur le fait qu'une tarification peut englober d'autres facteurs que des coûts de développement du solaire ou de l'éolien selon les pays. La lecture comparée des données Eurostat montre que les taxes autres que la TVA sont importantes au Danemark et en Allemagne pour les particuliers mais que la situation est différente pour les tarifs industriels. Chypre doit être fortement dotée en solaire et éolien pour pratiquer des tarifs aussi élevés avec les habitants et les industriels. Un peu comme si les taxes perçues sur les factures EDF garantissaient l'investissement en France dans la diversité technologique énergétique, sans se soucier par exemple d'éléments sociaux de tarification.

Au-delà du coefficient médiocre de la corrélation proposée par Air Green Contest et de l'absence de pays étudiés par Eurostat et BP, on se demande si Air Green Contest traite les données pour arriver à des conclusions fixées par avance (cf "Reconsider Nuclear"), ou bien si Air Green Contest propose une prospective et une réflexion raisonnables, en convertissant les chiffres et les faits en savoirs.

arnaud delebarre

30 décembre 2015

Tag(s) : #Air Green Contest, #Bloomberg, #Electricité, #Nucléaire, #Reconsider nuclear, #Renouvelable, #Energie

Partager cet article

Repost 0