Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noms de lieux : concours de naming entre notables inutiles et sociétés imbues

Les compagnies imaginent que les arènes du sport incarnent des valeurs positives. Ce 17 septembre, un match a lieu au stade Matmut Atlantique, nom scrupuleusement respecté par des médias serviles. Ce mariage forcé entre océan et vulgarité est permis. Il y a des lois inutiles en France, mais pas contre le dévoiement du patrimoine naturel et des noms en pleins préparatifs de la COP21 ! La laideur du naming Matmut Atlantique assassine Chaban-Delmas qui avait tué Lescure, deux notables aussi indispensables qu'éphémères, et pollue l'atlantique !

On peut donc imaginer dans peu de temps un stade Gaudin - Méditerranée, renommé quelques temps plus tard Pastis51 - Méditerranée? A Nantes, événements et sociétés convoquent Atlantique ou Jules Verne pour leurs noms, tandis que les rues sont dédiées à des notables inutiles (cf. J. Gracq). A Lille, on promeut Mauroy pour un Grand Stade, en attendant de le renommer MMA-Deûle (la Deûle étant l'atlantique local). Autant de notables servis par d'autres aussi petits et autant de marques promues par des dirigeants obscènes, qui font penser à ce poème de B. Brecht qui commence par :

Qui a construit Thèbes au sept portes ?

Dans les livres, on donne les noms des Rois.

Les Rois ont-ils traîné les blocs de pierre ? ...

arnaud delebarre

17 septembre 2015

Questions que pose un ouvrier qui lit

Qui a construit Thèbes au sept portes ?

Dans les livres, on donne les noms des Rois.

Les Rois ont-ils traîné les blocs de pierre ?

Babylone, plusieurs fois détruite,

Qui tant de fois l’a reconstruite ? Dans quelles maisons

De Lima la dorée logèrent les ouvriers du bâtiment ?

Quand la Muraille de Chine fut terminée,

Où allèrent, ce soir-là les maçons ? Rome la grande

Est pleine d’arcs de triomphe. Qui les érigea ? De qui

Les Césars ont-ils triomphé ? Byzance la tant chantée.

N’avait-elle que des palais

Pour les habitants ? Même en la légendaire Atlantide

Hurlant dans cette nuit où la mer l’engloutit,

Ceux qui se noyaient voulaient leurs esclaves.

Le jeune Alexandre conquit les Indes.

Tout seul ?

César vainquit les Gaulois.

N’avait-il pas à ses côtés au moins un cuisinier ?

Quand sa flotte fut coulée, Philippe d’Espagne

Pleura. Personne d’autre ne pleurait ?

Frédéric II gagna la Guerre de sept ans.

Qui, à part lui, était gagnant ?

À chaque page une victoire.

Qui cuisinait les festins ?

Tous les dix ans un grand homme.

Les frais, qui les payait ?

Autant de récits,

Autant de questions.

Tag(s) : #Bordeaux, #Brecht, #COP21, #Deûle, #Gaudin, #Matmut, #Mauroy, #Atlantique, #Naming

Partager cet article

Repost 0