Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E. Macron déclarait il y a peu on a sorti "Ceci est un programme", parce qu'on nous demandait de nous plier à ce jeu. Et pour dépasser la critique du manque de sérieux. Tandis que E. Mignon dans "L'atelier du pouvoir" déclare que l'élection présidentielle, c'est l'élection d'un homme avant le choix d'un programme; les électeurs lisent très peu les programmes; et surtout, la mise en œuvre du programme est plus compliquée avec le troisième tour social. Elle aurait aussi pu ajouter le quatrième tour avec l'Europe et ses institutions et leurs exigences !

La direction d'école d'ingénieurs comme chasses gardées

Certaines écoles d'ingénieurs ont leur directeur (directrice) choisi(e) statutairement ou implicitement parmi un panel de droit ou de tradition. Par exemple le directeur de l'école des Mines de Paris est statutairement choisi parmi les ingénieurs du corps des Mines. En université, on apprécie que la direction d'une école interne soit confiée à un professeur de la même université. Il est difficile de dire si de telles restrictions explicites ou implicites à l'ouverture des candidatures sont faites pour le bien des écoles pour qu'elles aient un directeur ou une directrice le ou la plus approprié(e), ou au contraire pour le bien des corps ou corporations dont les candidats peuvent ainsi bénéficier d'une mise en concurrence à leur avantage. A. Lauvergeon considérée comme une cador à la tête d'Areva, aux résultats finalement contestables, est représentative des emplois réservés à des élites entretenues. Pourtant à l'étranger, certains Groupes ont refusé de la nommer à leur tête, relativisant son "génie". De même dans les universités et leurs écoles internes, le candidat interne pourra bénéficier de la bienveillance de l'entre-soi pour l'élection en conseil dont les membres de même origine peuvent dominer numériquement. Par exemple le conseil de l'école d'ingénieurs ESSTIN est composé de 31 membres dont des membres du personnel, 14, des étudiants, 5, 2 autres sièges vont à l'association des diplômés et 6 à des représentants des territoires et activités économiques qui sont eux aussi parfois des diplômés de l'ESSTIN. Enfin les membres du personnel du CA élisent eux-mêmes 4 personnalités extérieures, souvent choisies parmi les alumni. On peut ainsi couramment y atteindre un taux d'endogamie de 80%.

Proposer un programme est-il utile au candidat ?A l'école ?

Pour candidater, faut-il avoir ou non un programme ? Les appels à candidature aux postes de responsabilité en université, comme la direction d'une école d'ingénieurs, recommandent ou exigent des programmes, des visites pré-élections, des campagnes, ou encore des professions de foi (libellé étonnant pour une institution laïque dans un Etat laïque). Or, comme le soulignait E. Mignon à propos des candidats à la présidence de la République, un programme aussi détaillé* soit-il, ne préjuge pas de sa faisabilité. La réflexion "la présidentielle va-t-elle accoucher d'un régime parlementaire ?" pose la question du pouvoir du parlement et de celui du président. Cette réflexion peut se transposer aux postes de direction d'écoles d'ingénieurs. Pour avoir postulé et dirigé des écoles d'ingénieurs, un diagnostic sur une école, son potentiel et ses points à améliorer est utile et peut distinguer un candidat. Mais le partage des objectifs puis de l'élaboration d'une stratégie pour atteindre ces objectifs, ou des événements ultérieurs infléchissent évidemment le projet ou le programme du candidat. Le vote du conseil adoubant un candidat, n'entérine pas nécessairement son programme.

arnaud delebarre

25 mars 2017

* Pour mémoire celui de B. Lemaire aux primaires comptait plus de mille pages même si il avait pris soin de l'intituler "contrat présidentiel".

Tag(s) : #Alumni, #Direction, #Ecole, #Electeur, #Enseignants, #ESR, #ESSTIN, #Ingénieurs, #Programme, #Université

Partager cet article

Repost 0