Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un test circule sur internet avec l'injonction toujours péremptoire de trouver LA solution à un test. Quand plusieurs solutions existent ! Comme assez souvent une orthographe ou un français discutables apparaissent dans l'énoncé. Est-ce une  équation ou une égalité mathématique ? Ne convient-il pas mieux d'écrire "une fois trouvée la solution" comme dans "une fois atteinte la cime..." ou dans "une fois émise l'hypothèse..." plutôt que "une fois trouvé la solution" ? Ou encore "une fois la solution trouvée" ?

Pourquoi LA solution ? Pourquoi pas UNE solution ? Ou DES solutions ? Le mythe TINA du "There is no alternative" aurait-il encore frappé ? En effet, on peut s'interroger sur l'unicité de la solution et imaginer que ce problème peut avoir plus qu'une seule solution. Et, en effet, les réponses proposées diffèrent les unes des autres se regroupant en plusieurs familles : celle du 0+4, celle du 8-4 et celle du 5+4 qui font appel à des connaissances plus ou moins conformes à l'acception usuelle de la numération à l'aide de segments d'affichage.  Mais une série de segments peut bien aussi avoir un segment en panne !  De même que pour certains problèmes, il peut être utile de sortir du cadre; pour d'autres, on peut refuser la pensée unique. Dans le film Wargames, l'ordinateur comprend finalement que c'est un "drôle de jeu où pour gagner, il ne faut pas jouer".

 

arnaud delebarre

18 décembre 2016

Partager cet article

Repost 0