Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nancy : même pas peur !

La ville de Nancy et le préfet local craignaient pour la population et le public des festivités de la Saint-Nicolas de 2015 au point d'annuler le feu d'artifice et le défilé. D'autres arguments avaient prévalu comme celui de moins solliciter les forces de l'ordre, quand l'Euro allait les solliciter encore. Mais certaines villes voisines avaient maintenu leurs festivités de décembre 2015.

Sécurisation infantilisant le citoyen ?

Il y a peu, un internaute joggant un jour de juin s'étonnait que les hauts parleurs de la pépinière de Nancy aient intimé l'ordre au public de le quitter pour risques météorologiques. Cet internaute s'indignait que, la Meurthe-et-Moselle ayant été placée en alerte orages, on incite à aller se faire foudroyer ailleurs. "On avait déjà eu une fermeture pour gel (ben oui en Lorraine c'est pas courant le gel, on n'a pas l'habitude) et la prochaine étape sera sûrement de couper tous les arbres (une branche pourrait tomber) et d'interdire le parc par beau temps (coups de soleil !)"*. Il se plaignait d'un pays de trouillards infantilisant les citoyens.

Ou sécurisation des pouvoirs publics locaux ?

Un internaute qui brosse souvent les autorités nancéiennes dans le sens du poil, répond au premier en désignant le vrai coupable : des concitoyens qui déposent plainte contre les pouvoirs publics au moindre pépin. Et d'ajouter "qu'en cas de pépin on recherche la responsabilité du côté de la collectivité plutôt que des individus." Sans préciser malheureusement qui est ce "on", ni dans quelle mesure cette pratique de recherche de responsabilité est effectivement répandue, ni pourquoi tous les parcs ne ferment pas dans tout le pays à chaque alerte orange orages. De même que des festivités tenues après les attentats du 13 novembre 2015 n'ont pas été supprimées dans toutes les villes. Nancy et ses pouvoirs locaux seraient-ils donc plus tenaillés par la peur qu'ailleurs ? Pas du tout répond l'internaute brosseur qui n'admet pas que les responsables locaux soient qualifiés de couards.

Rendez-vous Place Stanislas sans contrôle d'accès ?

D'autres échanges sur Facebook ont (eu) lieu sur le spectacle "Rendez-Vous Place Stanislas" donné à Nancy. Effectivement la dimension du récit historique régional qui prévalait dans ce son et lumière semble céder le pas à un spectacle pour enfant, tant par le visuel, que par le ton et le contenu abêtissants du récit. Mais, à défaut de voir un spectacle intéressant, Nancy aurait-elle vaincue sa peur ou aurait-elle décidé que des citoyens peuvent être responsables de leur personne ? Pas de contrôle d'accès pour assister à ce spectacle contrairement au fan-zone de l'Euro.

arnaud delebarre

8 juillet 2016

*On peut d'ailleurs se souvenir que beaucoup des arbres bordant les routes ont été plantés pour éviter que les soldats y circulant ne soient épuisés par insolation, tandis que l'on voudrait maintenant les abattre car des platanes ont la mauvaise habitude de traverser la route juste devant les automobiles.

Tag(s) : #Les gens, #Nancy, #Pépinière, #Peuple, #Peur, #Stanislas

Partager cet article

Repost 0