Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quoi servent les campus d'université ?

P. Aebischer, Président de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) raconte dans une conférence le succès des Massive Open Online Courses (MOOC) de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, au point que des universités demandent à leurs étudiants de s'y inscrire, ces universités se chargeant de valider les connaissances acquises par les étudiants.

L'endettement et le coût des études génèrent des modèles concurrents

L'endettement individuel généré par le coût des études (coût croissant plus vite que beaucoup d'autres postes) milite pour des alternatives aux études en campus. Georgia Tech propose maintenant un Master Degree en Computer Science dispensé entièrement par MOOCs pour des frais de 7000 $, soit 80% inférieurs à ceux en présentiel sur le Campus (40000 $). Et l'EPFL qui pratique en parallèle le on-line et le on-campus de se demander quelle pourrait être la valeur ajoutée de faire ses études sur le campus ? Les MOOC posent à la fois la question de la survie de certaines universités et aussi de la valeur apportée par le campus. Dans une interview récente du président de Stanford, celui-ci dénigre les MOOC pour leur taux d'abandon, pour ensuite redonner un rôle au campus par les Small Private Online Courses (SPOC). Mais, même un Stanford, peut-il justifier des études en campus à 50000 $/an, et dire, comme son président, qu'aller à la fac est une expérience d'apprentissage différente de celle d'apprendre chez soi, seul, devant son ordinateur, pourrait ne pas suffire.

Quelles activités pour les étudiants sur les campus ?

En France, V. Berger pense que l'avenir passe par des universités de proximité dans les territoires, et aussi par quelques grands sites. Mais pas un CERN dans chaque ville ! En d'autres termes, des universités deviendront des pôles de formation sans recherche, tandis que la recherche se concentrera sur quelques pôles, de manière semblable aux perspectives présentées ici avec une recherche concentrée sur quelques pôles bien dotés. S. Tchuruk s'est rendu célèbre avec son slogan d'entreprises sans usine : y-aura-t-il des universités sans campus ? Ou bien certaines universités vont-elles repenser le rôle de leur campus ? Pour des établissements comme Stanford ou l'EPFL, les MOOC ou les SPOC conduisent à proposer aux étudiants présents sur le campus, des apprentissages par résolution de problèmes et des projets encadrés par les enseignants dans le cadre de recherche et d'innovation. Ces campus permettraient aussi d'accueillir les plus méritants des étudiants ayant validé des MOOC dans des écoles d'été (EPFL), ou d'offrir des bourses à de nouveaux étudiants extra-nationaux (Stanford). Sans oublier de nouveaux modes coopératifs dans des Massive Online Open Research (MOOR) et le développement de qualités comme la prise de risque et l'esprit pionnier pour une recherche et innovation créatives.

arnaud delebarre

17 mars 2016

Tag(s) : #Campus, #EPFL, #ESR, #Innovation, #MOOC, #MOOR, #Recherche, #SPOC, #Stanford

Partager cet article

Repost 0