Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Convertir le CO2 en énergie grâce à l'électricité renouvelable (P2SNG)

Ce billet est dédié à ceux qui essaient de jauger le discours de sociétés qui voient soudain le gaz naturel comme l'énergie vertueuse par excellence, en comparaison au pétrole ou au charbon (cf. par exemple les déclarations récentes des patrons de TOTAL et Engie). Cet article est rédigé à l'occasion de la parution de l'ouvrage "Le stockage d'énergie" dirigé par C. Bouallou, ouvrage qui ouvre le champ au-delà de la vision du gaz selon ces grands Groupes de l'énergie. Ce livre détaille la filière dite P2SNG (Power to Substitute Natural Gas). Cette filière utilise des excédents d’électricité pour produire de l'hydrogène à partir de l'eau, hydrogène ensuite combiné au CO2 (par exemple capturé dans les effluents de centrales thermiques au charbon ou gaz naturel) pour générer du méthane se substituant au gaz naturel. Ce méthane est produit par la méthanation du CO2 grâce à l'hydrogène pour être injectable dans un réseau de gaz. Le P2SNG trouve sa place dans les scénarios de transition énergétique intégrant une part importante d’énergies renouvelables, permettant de convertir des excédents d’électricité décarbonée. L’injection d’hydrogène ou de méthane de synthèse dans les réseaux de gaz peut être une des voies de transition vers une économie décarbonée avant une hypothétique économie de l’hydrogène.

arnaud delebarre

18 juin 2015

Tag(s) : #Charbon, #CO2, #COP, #Energie, #Gaz, #Innovation, #P2SNG, #Prospective, #Renouvelable

Partager cet article

Repost 0