Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avenir de l'électricité nucléaire vs ambitions nucléaires de l'Iran

La discussion est vive autour des projets nucléaires de l'Etat iranien : produire de l'électricité ou se doter de l'arme ? Du point de vue géopolitique, il semble que les ambitions iraniennes soient militaires. L'Iran prétend parfois poursuivre sa "plateforme nucléaire civile".

Les coûts envisagés du kWh nucléaire (e.g. environ 110 €/MWh pour Hinkley Point) incitent à penser qu'un Etat raisonnable s'engageant dans une filière nucléaire ne le ferait pas pour produire de l'électricité quand, au contraire, le kWh solaire ou d'autres renouvelables voient leurs coûts baisser. L'International Energy Agency (IEA) reste toutefois partagée sur l'avenir de l'énergie nucléaire. Le nucléaire low cost ou le nucléaire standardisé (cf Small Modular Reactor), de même que le nucléaire subventionné demeurent des options. Selon d'autres, l'énergie nucléaire décline : peu de pays entrent dans le nucléaire et peu de pays nucléarisés accroissent leur parc, parc mondial qui accuse un âge moyen de 28 ans pour les 388 réacteurs en marche en 2014. L'argument des émissions de gaz à effet de serre est mis en balance avec celui des déchets ou celui des coûts ou celui de la sûreté, ou d'un futur avec de petits réseaux, voire sans réseau électrique.

Quel est l'objectif de l'Iran ? Avec le postulat que cet Etat est raisonnable, on peut penser qu'il s'intéresse au nucléaire pour le militaire plus que pour l'énergie, même si l'Iran dispose d'une centrale en marche depuis 2011 (pp. 45 et 155 du World Nuclear Industry Status Report - WNISR2014) et en envisage d'autres, pouvant déguiser le programme nucléaire, le cas échéant. D'ailleurs, on notera qu'Israël, avec le même postulat d'Etat raisonnable, possède l'arme nucléaire mais produit une électricité d'origine fossile non nucléaire. Toutefois, certains pourront penser qu'il y a d'autres motifs que l'arme et l'électricité dans l'acquisition ou la construction d'un savoir faire en sciences et technologies nucléaires !

arnaud delebarre

15 mars 2015

Tag(s) : #Climat, #Electricité, #Energie, #Iran, #Nucléaire

Partager cet article

Repost 0