Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Optimiser recherche et offre d'emplois, avec ou sans CV ?

Un chercheur d'emploi se voit presque toujours proposer de l'aide de la part de bonnes âmes pour lire et améliorer son CV, chacune d'elles ayant sa conception du CV parfait.

CV or not CV ?

Cependant la fin des CV est régulièrement annoncée avec un recrutement qui prendrait d'autres voies (même Pôle Emploi prône sa plateforme "sanscv.fr"). Internet et Twitter regorgent de rencontres et d'embauches qui se sont passées de CV. A l'opposé, des articles pointent des chercheurs d'emplois qui se sont distingués avec des CV originaux : un CV sous forme de disque pour un animateur musical, un CV sous forme de fléchette (parce qu'une ambition ciblée c'est mieux), le chômeur qui investit dans une campagne en affiches 4 par 3 ou encore un CV en boîte de céréales.

Des recrutements lents et chers

Dans le même temps, les recrutements notamment de cadres, seraient de plus en plus longs : le "slow recrutement" avec une dizaine d'entretiens avant concrétisation finale, qui peuvent durer plus de 6 mois, pour le plus grand bien des futurs mariés puisqu'ils apprendraient ainsi à mieux se connaître (cette lenteur contribue d'ailleurs au fait que le plein emploi n'est pas à 0% de chômage mais à une valeur positive non nulle). Et souvent autant d'entretiens sans jamais demander au candidat si des frais de déplacements sont à indemniser ! Le recrutement devient donc réservé à ceux qui ont les moyens d'investir en CV atypiques et en déplacements coûteux. Comme l'écrit M. Hirsch, cela revient cher d'être pauvre et trouver un emploi est peu compatible avec les revenus d'un sans-emploi.

De l'optimisation de l'offre et de la demande

Dans le même temps, une multitude d'emplois ne seraient pas pourvus comme le regrettent de nombreux entrepreneurs, un grand nombre de chômeurs (non fraudeurs !) restent sans emploi comme le déplore le Ministre du Travail, et un grand nombre de fonctionnaire sont rétribués sans être affectés à un emploi comme le dénonce le collectif Pegasus ! Le Conseil d'Etat a ainsi traité du cas d'un fonctionnaire maintenu plus de onze années en activité avec traitement sans affectation.

Bref, l'optimisation du marché du travail s'avère une longue affaire, soit du point de vue des méthodes de recrutement, soit de celui du recouvrement entre offres et demandes.

arnaud delebarre

5 septembre 2014

Tag(s) : #Société, #Ressources Humaines, #Entreprise, #Mobilité, #Morale

Partager cet article

Repost 0