Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il faut plus de quotas de stagiaires !

Le Parlement vient de décréter un quota de stagiaires en entreprise et une rémunération seuil. Alors que le Ministre du Travail, F. Rebsamen propose d'oublier des seuils au sein des entreprises pour faciliter leur croissance, voilà un nouveau quota. Pourtant, les sujets de stages sont parfois l'occasion d'explorer pour une entreprise d'explorer des voies de croissance !

Ce quota de 10% de stagiaires fait penser à la pertinence du 3% de déficit acceptable du décret de Maastricht. Pourquoi 10% ? Pourquoi pas 5% ou 15% ? D'ailleurs pourquoi un quota ? C'est vraiment faire peu de cas du jugement de l'encadrement des stagiaires par les enseignants et de la capacité des stagiaires eux-mêmes qui peuvent aussi analyser les propositions et le déroulement des stages.

Au même moment, les universités intégrent de plus en plus les stages obligatoires dans leur cursus imitant les écoles d'ingénieurs et les IUT. Certains cursus de formation externalisent une grande partie de leur formation sous forme de stages, moins onéreux que les enseignements eux-mêmes, sans pour autant diminuer les frais de scolarité. Les stages sont-ils un abus des entreprises ou un abus des formations ?

L'Etat français devrait proposer un pourcentage maximum de temps passé en stages au cours d'un cursus de formation. Cela ferait un quota de plus à imposer ou à oublier pour développer la croissance !

arnaud delebarre

5 juin 2014

Tag(s) : #Entreprise, #Education, #Universités, #Ingénieurs, #Stages

Partager cet article

Repost 0