Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oser l'inexpérience !

Des émissions de radio ou de télévision revendiquent des "grands témoins". Comprenez par "grands" (ex)-occupants d'une position importante. Ce 18 mai 2014, France Culture nous (re)propose M. L. #Schweitzer, tandis que les élections européennes recyclent hommes et femmes rejetés aux scrutins français. En France, la qualité de témoignage et la compétence seraient donc liées à l'âge et à l'expérience ?

L'expérience est-elle une compétence ou un frein à l'action ?

Ces têtes de listes et ces grands témoins montrent combien le savoir, l'expérience et le crédit sont attribués aux personnes censées avoir occupé des fonctions importantes et être relativement mûres, donc censément informées, expérimentées et compétentes. Pourtant ces personnes peuvent au contraire être ignorantes d'évolutions récentes et leurs expériences et savoirs parfois dépassés (cf. le même L.#Schweitzer à propos de l'automobile, le 27 octobre 2013). Leur bagage devenu obsolète ne peut alors guère orienter valablement les décisions tandis que la sagesse peut rendre velléitaire par excès de lucidité. L'expérience est-elle un levier d'actions quand paradoxalement le mot "expérience" veut dire tout à la fois l'action de tenter ou d'essayer (de ne pas savoir à l'avance), tout autant que des savoirs accumulés.

Bénéficier de l'audace et du courage de la jeunesse

Quand il s'agit du marché de l'emploi, la société française considère les travailleurs plus âgés comme incompétents, plus adaptables ou trop onéreux par rapport à leurs savoirs. Mais cette société laisse la parole et confie les décisions à ceux dont la crédibilité ou les compétences sont assises sur un âge et une expérience, en excluant sa jeunesse.

La société française néglige une jeunesse qui n'a pas été émoussée par les compromis, atermoiements, ou l'échec et qui n'est donc pas handicapée par l'expérience. La France néglige l'audace, l'inexpérience et le courage notamment de sa jeunesse, pour lui préférer la (trop grande) sagesse, l'expérience, et la lucidité (parfois frileuse).

Selon Cynthia Fleury, la société devrait s'appuyer sur le courage de ses individus. Redonnons au mot "expérience" son sens d'audace et de courage, de tentative ? Comme le dit un personnage de H.Hawks : "agissons avant de trop réfléchir" (El Dorado).

arnaud delebarre

Publié le 18 mai et mis à jour du 20 mai 2014

Tag(s) : #Jeunesse, #Courage, #Ressources Humaines, #Expérience

Partager cet article

Repost 0