Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Electricité nucléaire : too big, too expensive, too slow

Mycle Schneider vient de signer un papier sur le présent de l'électricité d'origine nucléaire pour mieux en voir l'avenir : "The status of the Nuclear Industry in the World - Dawn or Dusk ?" tandis qu'Anne Lauvergeon échange avec la cour des comptes et que EDF veut qualifier ses EPR pour le projet de Hinkley Point. Ces éléments tournent autour du coût effectif de revient de la filière nucléaire depuis l'extraction de minerai jusqu'à la conversion en électricité. L'analyse de Mycle Schneider est bien résumée par l'une des phrases de son papier : "Nuclear power is being driven out of the global market place, too big, too expensive, too slow." Une analyse très contrastée par rapport à celle de la communauté des polytechniciens qui a proposé sa vision post Fukushima dans la revue "la jaune et la rouge".

Mycle Schneider a créé le rapport annuel "World Nuclear Industry Status Report" et en a régularisé la publication il y a peu. Ce rapport estival est maintenant attendu par les analystes et les décideurs, pour définir leurs orientations. Il fait foi par la qualité des données et par leur analyse aboutie, difficiles à trouver ailleurs.

Deux valeurs d'avenir pour l'éducation : données et interfaces

Turning numbers into knowledege ! Bien souvent il a été question dans des enseignements co-créés avec Mycle Schneider de transmettre aux étudiants (voir par exemple l'expérience des Ateliers pour Inventer un avenir Responsable - ateliers AIR), comment s'effectue la transformation des informations ou des données, en connaissance. Ce rapport et cet article montrent à l'envi un modèle de collecte de données, de vérification et de leur transformation en analyses et savoirs.

Aujourd'hui, Centrale, Audencia et l'ensa de Nantes signent leur "alliance" pour développer les savoirs et la créativité aux interfaces. La capacité à transformer les données en analyse et la capacité à comprendre et exploiter les interfaces sont deux valeurs ajoutées à l'éducation des futures générations.

arnaud delebarre

16 mai 2014

Tag(s) : #Energie, #Nucléaire, #Electricité, #Education

Partager cet article

Repost 0