Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exhibitionnisme du sport et de la compétition

A l'occasion du marathon 2014 de Paris, un papier de novembre 2013 ressort : "arrêtez de nous gonfler avec vos marathons!", où l'auteur interpelle les "runners" et leur besoin d’en parler, de le montrer, de s’exhiber en courant avec d’autres et devant d’autres.

C'est parfois lourd

On ne peut guère lui donner tort quand on constate l'envahissement des sentiers autour de Chamonix par les participants à l'Ultra-Trail du Mont-Blanc (168 km dont 9600 km de dénivelé positif pour son édition 2014), tant la pollution d'un cadre majestueux par ces cohortes exhibitionnistes et bruyantes et leurs admirateurs, est importante.

L'exhibitionnisme du sportif est également revendiqué par les cyclistes amateurs ou professionnels, dont on se demande si la vulgarité vestimentaire est nécessaire pour améliorer l'aérodynamique, ou bien si elle est un signe de reconnaissance, ou encore si elle est le résultat d'un penchant pour le déguisement.

L'exhibitionnisme peut aussi tourner au narcissisme. Les marcheurs, qu'on aurait pu espérer à l'abri de démonstration outrancière tant cette activité semble a priori modeste, publient maintenant leurs ampoules et leurs pensées en chemin tels les A. Khan et J.-C. Ruffin. Ca rappelle les films Super 8 de "Connaissance du Monde" des années 70 réalisés par des familles ou des individus qui finançaient leurs expéditions en racontant leur contingences quotidiennes de touristes et s'intéressaient parfois aux lieux visités.

Ca, c'est du lourd !

Abd Al Malik évoque dans "ça c'est du lourd", le quotidien de sa mère conciliant vie professionnelle astreignante, petit revenu et tâches éducatives dédiées à ses enfants. Une vie et des actes modestes mais méritants et à bien des égards glorieux, en comparaison de ceux d'athlètes ou compétiteurs, marathoniens, marcheurs people ou cyclistes. Déguisés ou non.

L'alpiniste L. Lachenal a affirmé que "la gloire ne devrait jamais être qu'une affaire privée". Une sphère privée qui s'exhibe et se partage de plus en plus. Et pendant ce temps, certains mesurent les nuages (illustration : l'homme qui mesure les nuages, de J. Fabre).

arnaud delebarre

8 avril 2014

Tag(s) : #Société, #Humeur, #Compétition

Partager cet article

Repost 0