Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'opinion publique n'existe pas

Pierre Bourdieu publie "L'opinion publique n'existe pas" en 1973. Ce titre est un formidable résumé de la complexité d'une société et de ses individus.

Clara Schmelck écrit dans un article "Leonarda, qui fait la loi ?" (à qui j'emprunte l'illustration) publié dans Intégrales Productions le 20 octobre 2013 : "Il est inquiétant de voir que l’opinion publique n’a pas ramené cette affaire complexe à la vie civile d’un Etat de droit [...]". Les lignes qui suivent, évoquent les réactions, analyses et commentaires de quelques médias. "Des médias, poussés par l’opinion, [qui] se demandent qui fait la loi." comme il était dit en introduction. L'auteur récidive un peu plus loin : "Mais, l’opinion ne veut pas de forces agissantes. Elle veut des noms." Bref, l'opinion publique est une et est convoquée comme causalité ou moteur. Pourtant il est clair que la démonstration est efficace et qu'elle n'a pas besoin de l'opinion publique comme argument supplémentaire.

Dans le même temps, le footballeur Patrice Evra fait une sortie remarquée où il critique quelques commentateurs "qui veulent mentir aux français" et convoque, non pas l'opinion publique, mais "le peuple français" qui le soutient, le respecte. Le peuple, devient, comme l'opinion publique, un être unique indivisible, à l'appui de démonstrations individuelles. Pouvait-il se passer dans sa démonstration, d'une telle caution face aux médias, ou compte tenu de sa propre hargne ?

Pierre Bourdieu, dans son article "L'opinion publique n'existe pas", considère l'objet "opinion publique", objet construit notamment par sondage, comme un artefact qui constitue l'idée qu'il existe une opinion publique unanime, et légitime une politique pour renforcer les rapports de force qui la fondent ou la rendent possible.

Peuple ou opinion publique, en tant qu'individualité de ces entités, il est très pénible de servir d'argument unanimiste. Quand j'entends ici ou là, "les français" veulent que, souhaitent que, pensent que... Quel viol ! Merde.

21 octobre 2013

arnaud delebarre

L'opinion publique n'existe pas
Tag(s) : #Société, #Droit, #Opinion

Partager cet article

Repost 0